COMPLEXES

12.jpg

On a quasiment tous des complexes. Vous savez ce truc que vous détestez par dessus tout, que vous voulez cacher, qui vous fait honte, et dont vous faites une fixette. On en a tous au moins un. Chez certain il est plus important que chez d’autres. Parfois c’est un grand nez, parfois ce sont des cuisses, une petite poitrine, des oreilles décollées ou encore des pieds.

En fait un complexe c’est une partie de notre corps que l’on trouve disgracieuse. Elle ne nous plaît pas à nous, et donc on en conclue qu’elle ne plait pas aux autres non plus.
Et parfois c’est vrai. D’ailleurs, c’est parfois comme cela qu’un complexe naît, lorsqu’on apprend que quelque chose de nous ne plaît pas aux autres.

13

En tout cas c’est comme cela que l’un de mes complexes en ai devenu un. Parce qu’en fait, avant, moi j’aimais bien cette partie de mon corps. Du moins, elle ne me dérangeait pas. Et puis a force d’entendre les « eh mais elle est toute petite », « elle est trop chelou » et les « c’est pas féminin du tout », ma vision a changé, car oui même notre vision sur nous même peut changer a cause des jugements des autres. Vous trouvez ça fou vous aussi hein ?

Je suis donc complexée par ma bouche. Mes lèvres sont fines, presque inexistantes. Ma bouche n’est pas bien grande. Mes dents ne sont ni très blanches, ni parfaitement bien alignées. Mon sourire n’est pas flatteur. Bref je n’aime pas ma bouche.
Mais je pense que si on ne m’avait jamais fait de remarques à ce sujet, je ne me serai peut être jamais penché sur la question.

Et je sais que je ne suis pas la seule à être dans ce cas. Je sais qu’en général, c’est comme ça pour tout le monde. On commence à complexer soit car les autres nous font comprendre que nous ne sommes pas « dans la norme », soit parce que nous même nous pensons que les autres n’aimeront pas. Je n’ai pas raison ?

3

Alors oui, il y a tout de même une part de conscience personnelle. Nous même nous n’aimons pas cette chose de nous. Et donc nous en faisons un problème, le plus souvent car on se dit que cette chose-ci ne plaira pas. En fait nous avons peur du regard des autres. On sait a quel point le jugement extérieur peut parfois être dur et cruel, donc on s’imagine que ce qu’on n’aime pas chez nous, sera vu comme disgracieux x1000 aux yeux des autres. Nous sommes tous pareil, on a envie de plaire, de ne montrer que le bon côté de nous, pas vrai ?

Mais soyez honnête, admettons que vous êtes seul sur cette Terre, seriez vous complexé par quoi que ce soit de votre corps ? Je ne pense pas.

9

La société nous pousse à complexer. De par le regard des autres, mais aussi par les magazines, les photos retouchées, les réseaux sociaux etc. Tout de ce monde veut faire de nous des beautés parfaites. Il ne faut pas qu’il y ai quoi que ce soit qui dépasse, pas de choses trop extrêmes, les filles doivent être féminines de A à Z et les hommes doivent être virils. Si ce n’est pas le cas, tu n’es pas dans la norme.

C’est bien ça le problème. Nous nous obstinons à vivre en fonction des autres, à faire en sorte de rentrer dans le moule de la société.
Et si on arrêtait de penser aux critiques ? Si on vivait pour nous, et seulement pour nous ?

11
Oui j’ai peut être des grosses cuisses, un peu de cellulite, j’ai peut être pas de seins, j’ai un long nez, j’ai aussi les cheveux frisés, et puis j’ai même un peu de bourrelets, des grandes jambes fines, j’ai aussi, je ne sais pas, peut être une peau trop blanche, une toute petite bouche comme la mienne, ou encore des doigts tordu. Et alors ?
On est tous différents, chacun à ses petits défauts. Personne n’est parfait en réalité.

La meilleure solution pour arrêter de complexer, c’est d’arrêter de se comparer. Encore une fois, un rapport à l’autre. Alors stop !

7

Vivez pour vous bon sang ! Apprenez à vous accepter comme vous êtes. On s’en fiche de ce que pense Pierre, Paul ou Jacques. On ne pourra jamais plaire à tout le monde ça c’est sur, mais le plus important est de se plaire à soi-même.

Aimez vos bras flasques, aimez vos grands pieds, aimez votre petite taille. Aimez votre corps. Aimez-vous. Faites en sorte de vous sentir bien dans votre peau. Ne cachez plus vos complexes, acceptez les. Et c’est comme cela que vous, ni même les autres, n’auront plus aucun problème avec ceux-là.

15.jpg

La seule personne que vous devrez supporter toute votre vie, c’est vous même, et seulement vous-même. Alors faites en sorte de vous aimez, vous ne vivrez que plus heureux.

1

Publicités

54 Replies to “COMPLEXES”

  1. Je commente 50 ans plus tard mais je trouve que tu as un très joli sourire, certes, peut être pas parfait (c’est quoi un sourire parfait de toute façon?!) mais qui est tout plein de charme! Je te comprends n’aimant pas la mienne non plus, mais finalement, on est quand même les juges les plus durs sur notre propre personne :)

    Aimé par 2 personnes

    1. Si tu savais à quel point ton gentil message m’a fait chaud au cœur ♥ Merci infiniment !!
      On a le même complexe ahah je me sens moins seul ^^. Tu as bien raison, vouloir être « parfait » est totalement ridicule, au final on est comme on est et c’est ça le plus important.
      J’espère en tout cas que tu accepte ce petit « défaut » et qu’il ne te pourri pas la vie (et puis je suis persuadé que ce complexe n’a pas lieu d’être).
      Je te fais pleins de bisous, prend soin de toi ♥

      J'aime

  2. Totalement vrai! J’aime moins mon front car il est haut, et je suis trop petite. Après, tout le monde a des défauts, tout le monde a quelque chose qu’il/elle n’aime pas! Comme tu le dit si bien, il faut apprendre à s’aimer et s’accepter. En vieillissant on réalise vite que l’avis des autres n’importe peu et que nos complexes ne vont pas nous enlever ni notre personnalitén ni notre beauté. On a tous un charme, et on est tous beau à notre façon. Ça ne donne rien de se comparer aux autres!

    Aimé par 2 personnes

    1. On a tous des petits défauts physique à nos yeux, et heureusement d’ailleurs, ça veut dire qu’on a quand même du recul et un avis critique sur nous même c’est important parfois.
      Je suis bien d’accord avec toi. Le temps nous fait prendre conscience de la réelle valeur des choses, et donc on réalise que ce que pense les autres, ce n’est pas important. Notre regard sur nous-même l’est bien plus.
      Merci pour ton commentaire ♥

      Aimé par 1 personne

  3. C’est vraiment un très joli article ! Je remarque (malheureusement) que nos complexes viennent presque exclusivement du regard des autres. Je me souviens qu’étant petite, je ne me préoccuper vraiment pas de ressembler à un sac à patates ou non ! A force, c’est devenu un travail à faire sur nous-même qui est parfois assez pesant..

    Aimé par 2 personnes

  4. Bravo pour ce très bel article ! Sans faire de blabla façon « PsychoPrisu », vous avez dit l’essentiel en nous ouvrant avec beaucoup de spontanéité votre coeur. Et puis, je suis certain que ce partage va aider beaucoup d’entre nous à s’accepter sans toujours chercher à se projeter dans le regard des autres. Merci !

    Aimé par 2 personnes

  5. ton article est génial, d’autant plus que tout le monde sans exception fait face a ce genre de remarques qui, a mon avis sont un peu déplacées, moi quand j’etais adolescente j’etais complexé par le fait que je n’avais pas de formes généreuses (j’avais pas de popotin comme me disait mon entourage -_- ) et cela car j’etais trés maigre, mais maintenant ca va beaucoup mieux… les gens trouvent toujours quoi dire! une personne t’a dit que tu as une petite bouche? il est possible que cette personne soit elle même complexé par sa grande bouche (tu vois ou je veux en venir!!). on est pas nés pour être parfaits et c’est touts ces différences qui font la beauté de tout un monde.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je pense aussi qu’on est tous touché !
      Ah j’ai connu les même remarque que toi étant petite, les trucs bien rabaissant du style « mais tu te nourris pas ?? ». Et aujourd’hui mes potes me rabâchent h24 que j’ai une petite poitrine (mais pour le coup ça c’est bien une chose que j’aime chez moi et dont je n’ai aucun complexe!!). Mais à la longue, c’est chiant quoi.
      Tu as bien raison, très souvent c’est de la jalousie, mais parfois c’est de la méchanceté gratuite, je trouve ça tellement triste de prendre du plaisir en rabaissant les autres.
      Mais bref, effectivement on est pas là pour être parfait, et puis de toute façon la perfection n’existe pas, elle est très subjective.
      Il faut de tout pour faire un monde comme on dit ahah :D

      Aimé par 1 personne

      1. hahaha moi ils me disent : ta une trop grand poitrine ( je fais de 90 C ) ce n’est pas grave il ne faut jamais se laisser abattre par ces remarques car si on se mettait a faire attention au détails des autres on en a pour longtemps nous aussi ;)

        Aimé par 2 personnes

  6. C’est un très bel article que tu nous a écris là… Oui, il faut s’accepter d’une façon ou d’une autre et non pas pour les autres mais uniquement pour soi et c’est là toute la difficulté lorsque l’on a vécu avec des complexes toutes sa vie. Mais on peut changer, pas à pas en prenant grand soin de soi…

    Aimé par 2 personnes

  7. Totalement d’accord avec ce que tu dis. Je crois que s’accepter est difficile mais que, quand on y arrive, on se sent bien dans sa tête et dans son corps. Après tout, personne n’est parfait. Alors pourquoi essayer de l’être ?
    En tout cas, ça fait du bien de lire ce genre d’articles. :)

    Aimé par 2 personnes

  8. J’adore ton article et ton blog est super franchement continue t’es super. Après si on avait pas de complexes ça ne saurait pas totalement bien non plus donc c’est pas si grave. Pour moi mes pires complexes sont mes cuisses et mon ventre car j’ai pris 5 kg en 3 semaines suite à un voyage et tout me complexe énormément. J’ai donc repris le sport tout les jours et je mange plus de chocolat ou nutella ainsi que je ne bois plus de sodas tout plein de choses comme ça.

    Aimé par 3 personnes

    1. Merci énormément, ça fait vraiment chaud au coeur ♥
      Oui tu as raison, peut être qu’au final ça prouve simplement que nous sommes humains avant tout.
      Si tu arrives a « contrer » un peu tes complexes pour te sentir mieux c’est vraiment chouette !
      Bonne continuation, tu arriveras a tes objectifs si tu es motivé, Bisous

      Aimé par 1 personne

  9. Très bel article sur le regard de soi sur soi-même, des autres sur nous-même. Mais attention, nous sommes forcément les autres pour quelqu’un. Un complexe est une idée de soi que l’on a, par soi-même ou par le regard de quelqu’un d’autre. Ce complexe peut être pourtant un atout de séduction car la beauté est un ensemble de choses. Mais avant toute chose, la beauté est une affaire de charme, et le charme est une affaire de confiance en soi. Un complexe n’enlaidit pas, ce n’est qu’une idée, une manière de percevoir parmi bien d’autres.

    Aimé par 4 personnes

    1. Oui totalement !
      Simplement pour nous même le complexe est quelque chose que l’on ne trouve pas beau ou pas élégant, mais en tout cas c’est assez péjoratif.
      Cependant cette caractéristique, que nous même nous n’aimons pas, peut totalement être vu d’une autre manière par d’autres ! Parfois on se focalise sur quelque chose qu’au final nous sommes les seuls à ne pas apprécier.

      Aimé par 1 personne

  10. Très bel article ! Tu as trouvé les mots justes, on voit que tu y a passé du temps
    On a tous des complexes mais comme tu l’as dit la seule personne avec qui on doit cohabiter c’est nous même, alors autant s’aimer😉❤

    Aimé par 3 personnes

  11. Super article j’ai adorer le lire je suis amplement d’accord avec toi je ne dirais pas mieux et oui moi aussi j’ai un grand complexe, j’ai eu une paralysie faciale et j’ai eu des séquelles au niveau de la bouche et mes yeux 😉
    Jte fait des bisou et hâte de lire ton prochains article 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Ah oui d’accord. Toi ton complexe est apparu a cause d’un « problème » ou vraiment par la peur du regard des autres ?
      Enfin bon, le plus important c’est que tu te sente bien dans ta peau aujourd’hui, malgré tes séquelles.
      Merci pour ton message ♥ Bisous

      Aimé par 1 personne

  12. C’est ce que j’essaie de me dire tous les jours, mais il y a des fois où mon moi maléfique prend le dessus ;) Plus sérieusement, on se voit constamment dans un miroir déformant et cruel. Il m’a fallu longtemps pour réussir à sortir sans maquillage… Maintenant, j’ai plus ce souci et ça me rend heureuse. Très bel article, très juste et délicat.

    Aimé par 2 personnes

  13. Coucou Delphine,
    Ton article me fait repenser lorsque j’étais ado, je me souviens de moqueries sur ma poitrine inexistante ! qu’est ce que j’ai pu complexé … puis au fil des années, à maintenant 46 ans, j’accepte cette petite poitrine. Je me dis : à moi, les tops aux décolleté en V vertigineux, et puis lorsqu’on me parle, au moins, on me regarde dans les yeux ;) lol !
    Bisous et bonne soirée

    Aimé par 2 personnes

    1. J’ai aussi des moqueries sur ma petite poitrine venant de mes amis, même si c’est quelque chose qui ne me touche pas car je n’ai aucun souci avec ma poitrine, à la longue, ça commence a être fatiguant.
      C’est sur que l’acceptation de soi vient aussi avec le temps ! Petit à petit on se détache un peu du regard des autres.
      En tout cas on se comprend ahah, personnellement je suis on ne peut plus ravie d’avoir de petit seins !! Que des avantages (et pour moi c’est même bien plus élégant et féminin qu’une poitrine plus généreuse)
      Belle soirée à toi, merci pour ton message !

      Aimé par 1 personne

  14. J’adore ton article :) Il est très bien écrit et on voit que tu y a passé du temps! Tu as raison, vivons pour nous même. Les gens qui nous aiment vraiment nous aiment pour ce que nous sommes. Ils s’en fichent que nous ayons une bouche fine ou de la cellulite :) Bisous et à bientôt. Romy

    Aimé par 3 personnes

  15. Si j’avais pu cliquer trente, quarante fois sur « j’aime » je l’aurais fait ! Ton article est très juste. On est avec soi le plus souvent, tout le temps et pour toujours. Autant que la cohabitation se passe dans le respect et l’amour de soi. :D
    Lya.

    Aimé par 3 personnes

  16. Superbe ! Totalement d’accord avec toi ! Et surtout, n’oublions pas que ce que l’un n’aime peut-être pas chez nous, quelqu’un d’autre adorera ! Car tous les goûts sont dans la nature. Et puis, on a trop tendance dans notre société à mettre l’accent sur ce qui « déplait » plutôt que de mettre en lumière ce qu’on aime chez quelqu’un. Cela commence par le regard sur soi. Portons notre regard en priorité sur nos qualités et ce que l’on aime chez soi.

    Aimé par 5 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s