COMPLEXES

12.jpg

On a quasiment tous des complexes. Vous savez ce truc que vous détestez par dessus tout, que vous voulez cacher, qui vous fait honte, et dont vous faites une fixette. On en a tous au moins un. Chez certain il est plus important que chez d’autres. Parfois c’est un grand nez, parfois ce sont des cuisses, une petite poitrine, des oreilles décollées ou encore des pieds.

En fait un complexe c’est une partie de notre corps que l’on trouve disgracieuse. Elle ne nous plaît pas à nous, et donc on en conclue qu’elle ne plait pas aux autres non plus.
Et parfois c’est vrai. D’ailleurs, c’est parfois comme cela qu’un complexe naît, lorsqu’on apprend que quelque chose de nous ne plaît pas aux autres.

13

En tout cas c’est comme cela que l’un de mes complexes en ai devenu un. Parce qu’en fait, avant, moi j’aimais bien cette partie de mon corps. Du moins, elle ne me dérangeait pas. Et puis a force d’entendre les « eh mais elle est toute petite », « elle est trop chelou » et les « c’est pas féminin du tout », ma vision a changé, car oui même notre vision sur nous même peut changer a cause des jugements des autres. Vous trouvez ça fou vous aussi hein ?

Je suis donc complexée par ma bouche. Mes lèvres sont fines, presque inexistantes. Ma bouche n’est pas bien grande. Mes dents ne sont ni très blanches, ni parfaitement bien alignées. Mon sourire n’est pas flatteur. Bref je n’aime pas ma bouche.
Mais je pense que si on ne m’avait jamais fait de remarques à ce sujet, je ne me serai peut être jamais penché sur la question.

Et je sais que je ne suis pas la seule à être dans ce cas. Je sais qu’en général, c’est comme ça pour tout le monde. On commence à complexer soit car les autres nous font comprendre que nous ne sommes pas « dans la norme », soit parce que nous même nous pensons que les autres n’aimeront pas. Je n’ai pas raison ?

3

Alors oui, il y a tout de même une part de conscience personnelle. Nous même nous n’aimons pas cette chose de nous. Et donc nous en faisons un problème, le plus souvent car on se dit que cette chose-ci ne plaira pas. En fait nous avons peur du regard des autres. On sait a quel point le jugement extérieur peut parfois être dur et cruel, donc on s’imagine que ce qu’on n’aime pas chez nous, sera vu comme disgracieux x1000 aux yeux des autres. Nous sommes tous pareil, on a envie de plaire, de ne montrer que le bon côté de nous, pas vrai ?

Mais soyez honnête, admettons que vous êtes seul sur cette Terre, seriez vous complexé par quoi que ce soit de votre corps ? Je ne pense pas.

9

La société nous pousse à complexer. De part le regard des autres, mais aussi part les magasines, les photos retouchées, les réseaux sociaux etc. Tout de ce monde veut faire de nous des beautés parfaites. Il ne faut pas qu’il y ai quoi que ce soit qui dépasse, pas de choses trop extrêmes, les filles doivent être féminines de A à Z et les hommes doivent être virils. Si ce n’est pas le cas, tu n’es pas dans la norme.

C’est bien ça le problème. Nous nous obstinons à vivre en fonction des autres, à faire en sorte de rentrer dans le moule de la société.
Et si on arrêtait de penser aux critiques ? Si on vivait pour nous, et seulement pour nous ?

11
Oui j’ai peut être des grosses cuisses, un peu de cellulite, j’ai peut être pas de seins, j’ai un long nez, j’ai aussi les cheveux frisés, et puis j’ai même un peu de bourrelets, des grandes jambes fines, j’ai aussi, je ne sais pas, peut être une peau trop blanche, une toute petite bouche comme la mienne, ou encore des doigts tordu. Et alors ?
On est tous différents, chacun à ses petits défauts. Personne n’est parfait en réalité.

La meilleure solution pour arrêter de complexer, c’est d’arrêter de se comparer. Encore une fois, un rapport à l’autre. Alors stop !

7

Vivez pour vous bon sang ! Apprenez à vous accepter comme vous êtes. On s’en fiche de ce que pense Pierre, Paul ou Jacques. On ne pourra jamais plaire à tout le monde ça c’est sur, mais le plus important est de se plaire à soi-même.

Aimez vos bras flasques, aimez vos grands pieds, aimez votre petite taille. Aimez votre corps. Aimez-vous. Faites en sorte de vous sentir bien dans votre peau. Ne cachez plus vos complexes, acceptez les. Et c’est comme cela que vous, ni même les autres, n’auront plus aucun problème avec ceux-là.

15.jpg

La seule personne que vous devrez supporter toute votre vie, c’est vous même, et seulement vous-même. Alors faites en sorte de vous aimez, vous ne vivrez que plus heureux.

1

Publicités

52 commentaires sur « COMPLEXES »

  1. Si tu savais à quel point ton gentil message m’a fait chaud au cœur ♥ Merci infiniment !!
    On a le même complexe ahah je me sens moins seul ^^. Tu as bien raison, vouloir être « parfait » est totalement ridicule, au final on est comme on est et c’est ça le plus important.
    J’espère en tout cas que tu accepte ce petit « défaut » et qu’il ne te pourri pas la vie (et puis je suis persuadé que ce complexe n’a pas lieu d’être).
    Je te fais pleins de bisous, prend soin de toi ♥

    J'aime

  2. Je commente 50 ans plus tard mais je trouve que tu as un très joli sourire, certes, peut être pas parfait (c’est quoi un sourire parfait de toute façon?!) mais qui est tout plein de charme! Je te comprends n’aimant pas la mienne non plus, mais finalement, on est quand même les juges les plus durs sur notre propre personne 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s